Travaux Personnels Encadrés Index du Forum
Travaux Personnels Encadrés
Compte rendu des recherches du groupe de TPE de première scientifique composé de : Capdeviole Martin, Labeille Maxime, Comte Killian et Meyer--Vacherand Etienne
 
Travaux Personnels Encadrés Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue 
Veuillez lire en premier lieu les trois premiers sujets contenus dans INFORMATIONS GÉNÉRALES. MERCI!!
:: Sciences ::
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Travaux Personnels Encadrés Index du Forum -> travaux personnels encadrés -> La journée d'un journaliste américain en 2889
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 13:53 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Bien que les connaissances en matière de cryonie aient évoluées, nous ne sommes pas certains de pouvoir conserver un corps sans dommages, comme dit précédemment, les cryoprotecteurs sont associés entre eux, mais ce mélange reste tout de même en partie toxique.
Il pourrait exister un ou plusieurs problèmes inconnus qui pourraient être majeurs dans le bon fonctionnement de l'organisme pendant ou après le réveil.

Aujourd'hui, nous n'avons toujours pas trouvé comment réanimer un corps cryonisé car cette « résurrection » nécessiterait la réparation des tissu endommagés par le manque d'oxygène et les cristaux de glace qui ne se serait pas correctement vitrifiés. Les contraintes thermiques et la toxicité des cryoprotecteurs sont aussi en cause.

Ces importantes régénérations de tissus impliquent des techniques futures, la difficulté étant qu'il faut agir à échelle cellulaire et moléculaire sans provoquer de dégâts supplémentaires à l'organisme.
Les espoirs de tels exploits se tournent vers la bioingénierie ainsi que vers les nanotechnologies et nanomédecines (nano-robots, micro-organismes permettant ces réparations...), qui évolueront certainement avec le progrès scientifique à venir.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Mar - 13:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jules Verne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 90
Localisation: Amiens
Masculin
Point(s): 94
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 14:01 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Il doit encore subsister un problème : 
 
Admettons que la science permette toutes ces reconstitutions... le corps serait réanimé en parfait état, mais est-ce que les effets bénéfiques de la cryonie s'appliquent également à l'esprit du patient ? Autrement dit l'individu réanimé se souviendra-t-il de son identité ? 
 

_________________
La férocité humaine dépasse celle de la nature.


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 14:47 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Et bien cette question est le sujet de la majorité des débats sur la cryonie :
pour vous expliquer je vais d'abord situer le statut d'une entreprise très spéciale.
« Alcor », une société américaine, propose de cryoniser le patient qui le souhaite et de le conserver jusqu'à la découverte des technologies qui permettront de le ramener à la vie.
Il se présente donc deux options pour le patient : il peut choisir de faire conserver son corps en entier ou uniquement sa tête (option évidement moins coûteuse).

Certains scientifique pense que la tête est l'unique organe stockant la mémoire. Ils expliquent alors que si dans le futur on puisse réssusciter d'un corps cryoconservé, il sera également possible de reconstituer un corps à partir de cellules du cerveau.
Ce qui serait un moyen de passer outre les problèmes de reconstitution des tissus endommagés si cela n'a pas atteint les cellules du cerveau.
Mais ce n'est pas prouvé et cela se base uniquement sur des espérances.

De plus, on ne sait pas si la mémoire sera conservée,elle pourrait être altérée par les dommages subis par le cerveau.


Revenir en haut
Jules Verne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 90
Localisation: Amiens
Masculin
Point(s): 94
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Ven 9 Mar - 14:55 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

 Je constate malheureusement que l'on devra encore attendre avant de pouvoir traverser les âges dans un bain d'azote.

Mais avez-vous trouvé une utilité concrète à toutes ces recherches et découvertes ? 
 

_________________
La férocité humaine dépasse celle de la nature.


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 16:06 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Oui, ces progrès ont permis par exemple de sauver plusieurs milliers de vies.



Nous pouvons parfaitement conserver des cellules tels que le sang, le sperme et également des organes. 
Aujourd'hui beaucoup de personnes donnent une partie de leur sang en don aux hôpitaux pour soigner les malades et les accidentés, le surplus de sang donné est donc conservé par cryonie. 



Il existe aussi des « banques du sperme » qui collectent des dons de sperme, eux aussi conservés de cette manière.    

De plus, quand on procède à une fécondation in vitro, on conserve les embryons pour pouvoir retenter la fécondation si la première n'a pas fonctionné.    


Appliqué sur les embryons d'animaux, la cryogénie permet :    
-une sauvegarde des espèces -une reconstitution plus rapide et plus facile d'une population animale après une épidémie ou une catastrophe naturelle ou technologique. -le stockage et le maintien de la biodiversité, établie dans une cryobanque national 
-un transport plus aisé du matériel génétique, transporter l'embryon est plus facile que transporter l'animal adulte. 
-des échange commerciaux d'animaux à forte valeur génétique pour les laboratoires, plus faciles et moins coûteux 



La cryonie a donc des intérêts économiques et génétiques.    


Dernière édition par Killian Comte le Dim 11 Mar - 20:29 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Jules Verne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 90
Localisation: Amiens
Masculin
Point(s): 94
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 16:18 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Sauver des vies est certainement une des meilleures manières de féliciter des hommes de sciences de leur travail !

Une dernière question : les phénomènes cryogéniques sont-ils uniquement provoqués par l'homme ? En existe-t-il naturellement ?
_________________
La férocité humaine dépasse celle de la nature.


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 18:20 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

 La température moyenne dans l'espace s'approche du zéro absolu, car l'espace étant du vide, la température dépend du rayonnement des astres et des planètes aux alentours, c'est un premier exemple de phénomène cryogénique.

  

Il existe aussi des phénomènes naturels sur terre : une espèce de grenouille d'Amérique du Sud à la capacité de mélanger à son sang un cryoprotecteur qu'elle sécrète naturellement, lui permettant de refroidir son corps à une température de -18°C jusqu'à l’arrêt de son système biologique. Au début de l'hiver, elle se cryonise et inverse le processus de façon à se ramener à la vie pour le début du printemps.   
En voici un reportage en anglais trouver sur le net :   
 
 
  

Cette même propriété a été découverte chez un insecte en Alaska, il secrète également un cryoprotecteur : le xylomannan, constitué uniquement de sucres et d'acide gras et non de protéines, ce qui permet a cette substance de pénétrer dans les cellules.   
Cet insecte, l'Upis d'Alaska, refroidit son corps a -28,5°C, et reste dans cet état en vie tant que la température ne descend pas en dessous de -70°C.   
  

Ces deux espèces sont capables de réaliseer naturellement et surtout physiologiquement un phénomène cryogénique et même cryonique.   
  


Revenir en haut
Jules Verne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 90
Localisation: Amiens
Masculin
Point(s): 94
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 18:21 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Je vois que pour le cas de la cryonie l'animal a dépassé la science de l'Homme.
La cryogénie est donc naturellement possible...
_________________
La férocité humaine dépasse celle de la nature.


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 18:35 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

 Mais il est vrai que la majorité des phénomènes cryogéniques est réalisée grâce à l'action de l'Homme.
Parmi eux, l'un des plus impressionnant est la supra-conductivité :   
Certains métaux non-magnétiques refroidis à -200°C, deviennent supra-conducteurs, cela veut dire que le métal en question va conduire le courant et expulser les champs magnétiques, ce qui explique que si l'on place ce métal refroidi au-dessous ou au-dessus d'un aimant, l'objet du dessus lévitera au-dessus de l'autre.   
Par exemple si l'on prend une pastille de plomb refroidie à l'azote liquide, cette pastille deviendra supra-conductrice.On place maintenant au-dessus d'elle un aimant : cet aimant va léviter et rester au dessus d'elle, de plus si l'on soulève cet aimant, la pastille se soulèvera également et lévitera en restant sous l'aimant.   
Ce ne sont pas que des métaux rares, il y a par exemple le mercure et le plombs ainsi que quelques oxydes.   
Cet lévitation est induite par deux effet nommés l'effet Meissner et le piégeage des vortex   
qui vont respectivement repousser l'aimant et le maintenir à sa position, ce qui fait qu'il lévite sans tomber, il n'y a aucune attraction.   
Pour vous montrer, j'aurai voulu réaliser cette expérience, mais la manipulation d'azote liquide est dangereuse et nécessite la participation de quelqu'un de qualifié.   
J'ai donc décidé de prendre la vidéo de la réalisation d'une autre personne :   

 
  


Revenir en haut
Jules Verne


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2011
Messages: 90
Localisation: Amiens
Masculin
Point(s): 94
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 18:41 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Surprenant ! Qui de mon vivant aurait pu penser que refroidir un métal pourrait lui permettre de léviter au-dessus d'un aimant ?

Il est vrai que ces expériences nécessitent du matériel et des connaissances, c'est dommage que vous ne puissiez pas en réaliser.
_________________
La férocité humaine dépasse celle de la nature.


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 18:49 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

Nous avons tout de même réalisé une petite expérience montrant que la cryonie s'applique en laboratoire mais aussi en cuisine...   
La réalisation d'un gâteau nécessite des levures qui sont des organismes vivants, la levure peut pourtant être mise au congélateur, puis décongelée sans qu'elle perde ses propriétés.   
C'est donc de la cryonie à échelle domestique.   
Voici donc notre expérience :   
  
 


Revenir en haut
Killian Comte


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 25
Point(s): 25
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 19:35 (2012)    Sujet du message: Sciences Répondre en citant

 En conclusion la cryonie est un procédé qui n'est pas actuellement possible pour la cryoconservation humaine, certaines espèce animales en sont pourtant capables mais nous n'avons pas encore découvert les raisons de ces exploits.
Mais la cryonie est un domaine maîtrisé dans la conservation de cellules, tels le sang et le sperme ainsi que les levures, du scientifique en laboratoire aux familles dans leur cuisine.  


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:55 (2018)    Sujet du message: Sciences

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Travaux Personnels Encadrés Index du Forum -> travaux personnels encadrés -> La journée d'un journaliste américain en 2889 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com